Les conseils de notre expert

Romain Lemaire

Les bulles de fin d'année

Chers amatrices, Chers amateurs, de Champagne,

Le champagne est le vin de fête par excellence. A chaque grande occasion vous ouvrez une bouteille de Champagne pour célébrer avec votre entourage ce moment unique.

Le Champagne est très souvent utilisé à l'apéritif ou au dessert mais rarement pendant un repas.

Il faut garder à l'esprit que le champagne est du vin, et qu'il existe par définition des champagnes simples, à boire rapidement (l'essentiel des bruts sans année), des champagnes millésimés, qui se gardent et vieillissent aussi bien que les grands vins tranquilles, et des cuvées spéciales, vins exceptionnels des grandes occasions.

Démarrons avec des associations axées sur la fraîcheur, la vivacité, l'iode.
Choisissez un Champagne non dosé, idéalement un blancs de blancs ou fortement dominé par le Chardonnay. Egalement appelé brut nature, le coté tranchant, cristallin et minéral s'exprimera parfaitement en association avec des huîtres. Celui-ci s'accordera également à merveille avec un plateau de fruits de mer, en évitant les crustacés à la texture trop grasse, les poissons de rivière, voir même les sushis et sashimis.

Le plat : choisir un champagne plus vineux pour gagner en opulence dans la dégustation.
Un Champagne millésimé de belle provenance, particulièrement vineux, se mariera à merveille à des mets nobles et expressifs. De belles associations en perspective avec Saint-Jacques, Homards et Langoustes.
Pour les plus audacieux, un vieux millésime s'accorde parfaitement avec une poularde truffée ou en sauce.

Les fromages : deux alternatives.
La première piste, un brut plutôt fruité, un Champagne blancs de noirs (ou fortement dominé par le Pinot noir ou le Pinot Meunier).

L'autre piste, un Champagne évolué et au caractère légèrement oxydatif, développant des arômes de noix, d'épices... De très beaux accords en perspectives avec de vieux gruyères, dont le registre aromatique est très proche. 

Le dessert: attention de ne pas tomber dans le piège du Champagne rosé

L'erreur à éviter est de servir le champagne avec les desserts. Le sucre de ces derniers et la forte acidité du vin font rarement bon ménage, sans parler de l'amertume du cacao. Dans ce cas, pensez aux champagnes demi-secs naturellement plus dosés qui apporteront juste ce qu'il faut de douceur pour un bel équilibre en bouche tout en donnant un accord très frais.

Le choix le plus important: le choix du verre et la température. Oubliez la classique flute de Champagne. Optez pour un verre à vin car comme je vous le soulignais précédemment, le Champagne est un vin.

Le champagne se boit frais, entre 7°C et 9°C pour un champagne apéritif et entre 12°C et 14°C pour un grand millésime. 

Je vous souhaite de passer de bons moments autour d'un Grand Champagne pendant un repas.

Essayer et vous serez conquis.

Sommelièrement votre.

Romain Lemaire

Recommandations

Grand Rosé

75 cl

Champagne Gosset

Carton de 6 unités
CHF 64.00
Prix unitaire

Grande Réserve

75 cl

Champagne Gosset

Carton de 6 unités
CHF 55.50
Prix unitaire

15 ans de cave

75 cl

Champagne Gosset

Bouteille à l'unité
CHF 104.00CHF 83.20
Prix unitaire

Célébris Vintage Extra Brut

2004 - 75 cl

Champagne Gosset

Bouteille à l'unité
CHF 148.00CHF 118.40
Prix unitaire

Grand Blanc de Blancs Brut

75 cl

Champagne Gosset

Carton de 6 unités
CHF 74.70CHF 59.80
Prix unitaire

Découvrez l’univers Berthaudin

Recevez nos actualités, les informations sur nos évènements ainsi que nos dernières offres spéciales.

Rester informé